Actualité

La petite plateforme solidaire qui voit grand et aide les prétérités de la région nyonnaise

Plaisir de boire un café, de déguster un croissant ? Pourquoi ne pas en offre un à une personne n'ayant pas les moyens de s'offrir ce petit plaisir simple ?

Née de l’envie d’assister les personnes en situation de précarité, l’association Suspend’us a été créée par les deux Nyonnaises Clémence et Laure Oriol au cours de cette année 2020.

Certaines personnes se lèvent le matin en se demandant bien comment elles vont pouvoir faire passer le temps et d’autres n’ont pas assez de 24 heures pour arriver à réaliser tout ce qu’elles ont à cœur d’entreprendre. C’est à cette deuxième catégorie qu’appartiennent Clémence et Laure Oriol et c’est armées de leur bâton de pèlerin qu’elles ont écumé les entreprises et associations de la région –dont le Lions Club Nyon- pour présenter leur concept et se trouver des alliés pour y adhérer. 

L’idée? Venir en aide aux personnes en situation précaire en mettant en lien donateurs, bénéficiaires et économie locale via une plateforme web. Ce concept des cafés suspendus n’est pas nouveau et date de la deuxième guerre mondiale : fort malheureusement nous abordons à nouveau une période troublée qui nécessite de l’entraide et qui justifie pleinement la création d’une telle structure, dont le défi de réalisation a été relevé haut la main par Clémence et Laure. 

Le site web suspend-us.com donne le fil rouge à toute personne/société donatrice ou désirant bénéficier d’une offre à disposition. Il dévoile également le parcours qui a amené les deux fondatrices à créer cette association et donne une foule de détails amenant à en comprendre le fonctionnement. Le Lions club de Nyon a complètement adhéré au « Suspend’us », ses deux attachantes représentantes et au concept de proximité de cette association. Il a soutenu leur action avec beaucoup d’enthousiasme et plus particulièrement au développement du site web qui donnera ainsi une visibilité et une utilisation encore plus performantes pour les utilisateurs de tous horizons.  Les Suspend’us ? On va leur décrocher la lune……